AUFOURETOUT

L’Univers de Mamini

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 4 août 2008

Le vent… 4 août, 2008

Classé dans : citations/poèmes — mamini @ 20:45

                            2.bmp

                Les Météores et

               les Intempéries

 

¨ À pisser contre le vent, on mouille sa chemise!

¨ Toutes les fois qu’il tonne, le tonnerre ne tombe pas!

¨ Quand il tonne, il faut écouter tonner, il faut laisser l’orage passer!

¨ Toujours ne dure orage ne guerre! ¨

Les plus mauvaises situations ont leurs fins!

¨ Petite pluie abat grand vent!

¨ A pou de pluie chiet grand vens et grand orgueil en pou de tens!

¨ Pluie du matin n’arrête pas le pélerin!

¨ Quand la neige est sur le mont, on ne peut attendre que le froid aux vallées!

(L’approche de la vieillesse est signalée par les cheveux blancs)

¨ La neige qui tombe engraisse la terre!

¨ On ne voit cygne noir, ni nulle neige noire, nul lait noir, nul blanc corbeau!

¨ Le vent des prospérité change bien souvent de côté!

 

JE VIENS….

Je viens d’un Pays de vent
Et de Terres profondes
Comme l’Océan
Où la vie abonde .
J’y ai vécu
Le meilleur de mon âge…

Pays de souces vives
De vignes et de blés
De jardins , de plages
Et de vieux moulins
Où aux ailes du vent
On moud le grain !

Pays de bosquets
Où chante la grive…
Pour quelques secondes
Donnes moi la main
Pour danser la ronde !
Puis
Dans l’odeur des pommes
Au coeur du verger
Viens faire un somme
Qu’importe notre….âge!

Chanteplume

j’ai trouvé ce poème si joli , que je l’ai recopié ici.

(Si la personne  qui a écrit ce texte n’est pas d’accord,

 je l’enlèverai aussitôt.) 

Avant de vous quitter,une petite vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/x4d0nh

                          Le  vent... dans citations/poèmes 080606100921298822156383

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 4 août 2008

rions…

Classé dans : melimelo — mamini @ 15:45

rions... 63w2le

Une petite tasse de thé avec moi !…..

en attendant de continuer à vous montrer encore

quelques photos de ce week end dans le Bordelais.

080628094217298822223073

Aujourd’hui, c’est un temps mitigé,  nuageux, mais la température est acceptable.

080525021208298822112786

Deux fous se promènent.


Soudain ils lèvent la tête pour regarder un avion.
- Ah, je le reconnais dit l’un, c’est l’avion du Président.
- T’es fou, on aurait vu passer les motards !

Un automobiliste sur la route appelle du secours :


- Allô la gendarmerie ? J’ai écrasé un poulet, qu’est-ce que je fais ?
- Eh bien, plumez le et faites le cuire.
- Et qu’est-ce que je fais de la moto ?

 

C’est un garçon qui est dans la rue avec son père :


- Papa tu as vu la belle voiture ?
- Oui je l’ai vu
- Papa tu as vu le policier ?
-Oui je l’ai vu
- Papa tu as vu l’avion
- Oui je l’ai vu
- Papa tu as vu …..
- OUI JE L’AI VU !!!!!!
- Ba alors pourquoi tu as marché dedans ???

Je vous souhaite une bonne fin de journée

080721043740298822298312

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 4 août 2008

suite de Bordeaux

Classé dans : voyage — mamini @ 15:24

Basilique St Michel - Place Meynard

suite de Bordeaux dans voyage msg8qb

La fierté des Bordelais

C’est surtout pour sa flèche de 114 mètres que les touristes se pressent à la basilique Saint-Michel, le plus haut monument du Sud-ouest. De style gothique la basilique elle-même vaut bien évidemment le détour. Edifiée entre le XIVe et le XVe siècle, elle offre une architecture intéressante avec notemment sa nef à deux étages. Dans la chapelle on peut admirer la sculpture en pierre de Sainte-Ursule et les onze mille vierges.

2q1ct9l dans voyage

La flèche Saint Michel le plus haut édifice de Bordeaux

10gz11f

La basilique Saint Michel : un chef d’œuvre gothique

Flamboyant

Place Meynard, au cœur de l’un des quartiers les plus vivants et les plus cosmopolites de la ville et qui fut autrefois le centre actif de Bordeaux : la basilique Saint Michel, un superbe monument gothique flamboyant d’une grande unité stylistique.

La première église du site est construite au XIIème siècle. Il faut attendre le XIVème siècle pour que naisse nouveau lieu de culte à cet endroit : sa construction débute en 1350, les travaux dureront deux cent ans, financés en majeure partie par des corporations d‘artisans. Les vitraux originaux ont été presque en totalité détruits lors des bombardements de 1940.

Des dimensions imposantes

Soixante quinze mètres de long, trente huit de large, vingt trois de haut pour la nef centrale : des dimensions qui font de la Basilique l’un des plus grands lieux de culte de la capitale bordelaise. Les bas côtés sont larges, la nef très élancée. Les ferronneries des chapelles latérales sont magnifiques. A la droite du chœur, une chapelle est dédiée à Saint Jacques de Compostelle.

Les symboles en hommage à Saint Jacques de Compostelle sont d’ailleurs très nombreux : peinture représentant l’Apothéose de Saint Jacques au-dessus de l’autel, statue de Saint Jacques, vitraux retraçant la vie du Saint, coquilles sur le portail nord, Plaque à l’exterieur devant l’église pour signaler le passage des pélerins de St Jacques de Compostelle.

 L’une des chapelles est dédiée à Sainte Catherine, patronne des mariniers. La luxuriante ornementation de la basilique, la splendeur de son mobilier et des œuvres qui y sont conservées témoignent de la richesse du quartier Saint Michel à l ‘époque de l’édification de ce lieu de culte.
Parmi les pièces les plus remarquables : la sublime chaire en bois d’acajou plaqué de marbre, les retables ancien, ou encore une très belle Piéta du XVème. Autre richesse de la basilique : son grand orgue, de type italien. L’orgue que reconstruisit Louis Gaudet au XVème siècle (sur un instrument préexistant !) a été modifié ou reconstruit plusieurs fois par siècle, c’est aujourd’hui un instrument extraordinaire, dont on peut découvrir la puissance à l’occasion de concerts.

Comme la cathédrale Saint André, le clocher de la basilique n’est pas solidaire de l’édifice religieux, mais construit à quelques mètres. Le poids de la tour risquait de compromettre la solidité de la basilique, construite sur un sol instable. Cette tour d’un peu plus de cent quatorze mètres de haut a été bâtie entre 1472 et 1492 et restaurée au XIXème siècle par Paul Abadie, architecte. Elle héberge un carillon composé de vingt deux cloches.

Les touristes peuvent gravir un escalier qui les mènera en deux étapes (la première terrasse est à environ vingt mètres de haut, elle héberge une petite salle dans laquelle une exposition permanente retrace l’histoire du bâtiment) à une cinquantaine de mètres du sol, l’assurance de profiter d’un panorama unique sur la ville. Cette flèche, qu’on dit être la plus haute du sud ouest de la France est un repère pour les bordelais.

Je n’ai pu découvrir et gravir ses escaliers, il était trop tard et même si cela

avait été encore ouvert, avec mes genoux cela n’aurait pas été possible. 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 4 août 2008

Week end

Classé dans : voyage — mamini @ 14:40

Comme promis, je vous fais partager quelques belles photos et paysages rencontrés ce week end à Bordeaux et aux environs.

Bordeaux Place de la Victoire

L’oeuvre du sculpteur Tchèque Ivan Theimer

      nuit tombante sur la place de la Victoire

Colonne « pharaonique », « petit Louxor » … dès son apparition les références Égyptiennes ont été nombreuses tout comme l’ont été les inévitables polémiques entourant le coût d’un édifice nouveau.

Colonne en marbre rouge du Languedoc et en bronze, l’obélisque érigé rend hommage à la vigne et au vin. Masque de Bacchus, navire de Dionysos, grappes de raisin … les références sont multiples. Initialement des motifs étaient prévus au bas de la colonne, ils ont été remplacés en final par 2 fausses portes et 2 plaques en bronze sur le thème du vin.

la porte de l’Aquitaine construite au

          18°siècle.

Week end dans voyage e6yj9d

 Les tortues qui ne figuraient pas au projet initial ont été rajoutées. Ainsi, à proximité de l’obélisque, on peut désormais voir 2 tortues en bronze dont  la carapace est ornée de grappes de raisin et de noms de célèbres appellations bordelaises.

2rrqihj dans voyage

 

on aperçoit  ci-dessous,La place de la Comédie  et au fond

La place des Quinconces,  la plus grande place d’Europe

- Sous Louis XV, le château Trompette signifiait aux Bordelais la puissance centrale et royale du Roi. Détruite par une révolte, la bastille ne fut jamais reconstruite et l’endroit, vaste et bordé d’arbres plantés en quinconce, sert aujourd’hui de lieu central à Bordeaux pour la tenue de manifestations d’envergure : foires, expositions, fêtes foraines, etc. On peut y admirer de nombreux monuments symboles de la ville : les colonnes rostrales, la colonne des Girondins et ses monumentales fontaines.

.hukd1s

La rue Sainte-Catherine, rue pietonne d’1,2 km de long,

 est la principale rue commerçante  de Bordeaux.

2m49bw9

 

 
 

Mes 3 annèes avant 30 ans... |
mon existence est une campa... |
goelandsetpigeons |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma Vie !!!!!!
| essais
| leduo