AUFOURETOUT

L’Univers de Mamini

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

une âme seule… 28 février, 2009

Classé dans : A méditer — mamini @ 15:35

une âme seule... dans A méditer 2rm16ar

Image de prévisualisation YouTube

LA SOLITUDE

Je l’ai trouvée devant ma porte,
Un soir, que je rentrais chez moi.
Partout, elle me fait escorte.
Elle est revenue, elle est là,
La renifleuse des amours mortes.
Elle m’a suivie, pas à pas.
La garce, que le Diable l’emporte !
Elle est revenue, elle est là

Avec sa gueule de carême
Avec ses larges yeux cernés,
Elle nous fait le cœur à la traîne,
Elle nous fait le cœur à pleurer,
Elle nous fait des mains blêmes
Et de longues nuits désolées.
La garce ! Elle nous ferait même
L’hiver au plein cœur de l’été.

Dans ta triste robe de moire
Avec tes cheveux mal peignés,
T’as la mine du désespoir,
Tu n’es pas belle à regarder.
Allez, va t-en porter ailleurs
Ta triste gueule de l’ennui.
Je n’ai pas le goût du malheur.
Va t-en voir ailleurs si j’y suis !

Je veux encore rouler des hanches,
Je veux me saouler de printemps,
Je veux m’en payer, des nuits blanches,
A cœur qui bat, à cœur battant.
Avant que sonne l’heure blême
Et jusqu’à mon souffle dernier,
Je veux encore dire « je t’aime »
Et vouloir mourir d’aimer.

Elle a dit : « Ouvre-moi ta porte.
Je t’avais suivie pas à pas.
Je sais que tes amours sont mortes.
Je suis revenue, me voilà.
Ils t’ont récité leurs poèmes,
Tes beaux messieurs, tes beaux enfants,
Tes faux Rimbaud, tes faux Verlaine.
Eh ! bien, c’est fini, maintenant. »

Depuis, elle me fait des nuits blanches.
Elle s’est pendue à mon cou,
Elle s’est enroulée à mes hanches,
Elle se couche à mes genoux.
Partout, elle me fait escorte
Et elle me suit, pas à pas.
Elle m’attend devant ma porte.
Elle est revenue, elle est là,
La solitude, la solitude…

paroles et musique : BARBARA

La Solitude c’est aussi devant ce paysage

fwlvrm dans A méditer

avec une sensation de grand vide

à perte de vue sans trouver le moyen

de reprendre pied…

C’est aussi comme cette fleur seule dans ce pré

qzemgz

est ce : un moment de calme, de repos, non,  j’y verrais plutot

une pauvre petite fleur esseulée dans son coin, qui ne

 peut se développer, car rien à partager !

       

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

petites histoires 26 février, 2009

Classé dans : histoire — mamini @ 14:12

               

Un beau soleil, que du bonheur, mais encore faut il le saisir….

                 petites histoires dans histoire 

                              

Retrouvez votre âme d’enfant en partageant ce bon moment

avec moi avec cette histoire…

écrite par jocelyne Marqué, que vous pourrez raconter

à vos enfants ou petits enfants.

J’en profite pour remercier jocelyne pour sa visite

                sur mon blog.

                      2u4pyyt dans histoire

      Titou et le féroce Dragon

  texte  : Jocelyne Marque

  Illustration : sandrine Frigout

2ik8bgi

Aux pays des mille cascades et des merles siffleurs, habite Titou le petit fantôme musicien.

Aujourd’hui, Titou est très content car il doit rendre visite à son ami Grosdoux, l’arbre de la clairière aux longs cheveux de liane tréssée.

Le petit homme marche d’un pas joyeux, en chantonnant et en sautillant.

Tous les oiseaux gazouillent avec lui et la rivière chuchote dans son lit.

 Arrivé dans le bois, Titou cesse aussitôtde chanter car il entend Grodoux geindre doucement :

 - Qu’as-tu bel arbre ? interroge-t-il, inquiet.

Mais, pour toute réponse, une voix courroucée gronde :

- Qui ose intérrompre ma sieste ?

Une silhouette, cachée dans la cavité creuse de l’arbre, commence à s’agiter et a taper de la patte.

Titou distingue un drôle d’animal habillé d’une carapace et à la longue queue menaçante… 

Vous connaitrez la suite en cliquant sur le lien ci-dessous

                                              

http://leprojet3.free.fr/projets/010-A/page1.html  

et pour connaitre d’autres belles histoire et chansons

                                           

                   http://pirouettes.over-blog.com/

                        Un blog super sympa

 

 

 

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

Pâtisserie de carnaval 24 février, 2009

Classé dans : Cuisine et Arts de la table — mamini @ 0:08

   Les fameux beignets de carnaval, qui n’en a pas mangé !!!

          alors découvrez les coutumes de cette pâtisserie.  

            Ci-dessous ce sont ceux que j’ai fait ce soir

                        Les corvechets de Lorraine

           Pâtisserie de carnaval dans Cuisine et Arts de la table 5372mh

La Coutume

Les beignets remontent aux fêtes romaines des calendes de mars. Celles-ci célébraient le réveil de la nature par des rites agraires. A cette occasion, les interdits étaient transgressés et les déguisements autorisés.

Avant la période de privation, dite période de jeûne et qui duren 40 jours, il était de coutume de faire la fête et de manger « gras ». D’où Mardi gras qui est le jour qui précède le Carème.

Comme la fête rassemblait un grand nombre de personnes, il fallait confectionner des pâtisseries bon marché et vite préparées. Il s’agissait aussi d’utiliser les réserves de beurre, huile, oeufs, avant les 40 jours de jeûne qui allaient suivre. D’où la tradition des beignets et également des gaufres, des crêpes, …

Les appélations sont diverses et la recette change quelque peu suivant la région.

Beignet,Bugnes, merveilles,oreillettes,

tourtisseaux,corvechets,roussettes,

 ganses,  bottereaux, …  

Les beignets = d‘origine sarrasine 

Les Bugnes = de Lyon-Rhône-Alpes, Savoie

Les merveilles = Sud-Ouest
Les Oreillettes =  de Provence

Les tourtisseaux = du poitou charentes,

Les Corvechets = La Lorraine

Les Roussettes = Région Orléanais

Les Ganses = de Nice

Les Bottereaux = Bretagne-Loire-Atlantique, Anjou

                              Le plat est important,

nx1iyo dans Cuisine et Arts de la table

                        de quoi se régaler…

Avec un p’tit café, ou thé, ou chocolat ! ça vous dit de partager

                 ce petit moment avec moi ….

      rendez-vous demain pour la dégustation.

                  Je vous souhaite une 

                  of0prk

           11vs961

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

Mardis Gras 23 février, 2009

Classé dans : histoire — mamini @ 23:58

Demain 24 février c’est Carnaval pour le bonheur des enfants,

mais aussi des adultes pourquoi pas…..

cela fait rêver  et il y a tellement de beaux costumes,

Le carnaval de Venise, celui de de Rosheim(Alsace)

   que vous pouvez voir sur le blog de :

           rvallou.unblog.fr

Mardis Gras dans histoire

Les origines du Carnaval.


Etymologie : le mot Carnaval vient d’Italie mais a conservé son étymologie latine : « carnis levare », c’est à dire « enlever, ôter la viande, la chair ».

Comme tant d’autres fêtes, c’est une  récupération par le christianisme de très anciens cultes dont les  Lupercales romaines  et les Saturnales :

Chaque année le 15 février, les Luperques, vêtus seulement des peaux des boucs sacrifiés, couraient à travers la ville en frappant avec des lanières de peaux de boucs tous ceux qu’ils rencontraient notamment les femmes. Celles-ci ne cherchaient pas à se soustraire aux coups, parce qu’elles croyaient que cela favorisait la grossesse.
Ces Lupercales, assurant le départ d’une nouvelle année, symbolisaient l’intrusion du monde sauvage dans le monde civilisé, celle du désordre dans la vie réglée, celle du monde des morts dans celui des vivants.

Les Saturnales : elles avaient lieu aux alentours du solstice d’hiver, et selon les époques, ont duré un, trois, cinq ou sept jours.
On organisait de joyeux banquets, où le maître de maison allait jusqu’à servir ses esclaves à table, on mangeait en général un cochon de lait, on suspendait des figurines au seuil des maisons ou aux chapelles des carrefours.
 Un roi de fantaisie élu par le sort était le maître des réjouissances pendant ces journées où l’on prenait parfois de grandes libertés…
Aux Sigillaires, à la fin des Saturnales, on s’offrait des figurines d’argile, des chandelles de cire et des gâteaux.
Ces figurines remplacent sans doute de très anciens sacrifices humains pratiqué par les Pélasges, un des peuples les plus anciennement installés dans le Latium ; ce serait Hercule qui aurait persuadé les descendants des Pélasges de remplacer les humains par des statuettes reproduisant des traits humains et en honorant les autels de Saturne non par l’immolation des hommes mais par des lampes allumées.

Date:

Le Mardi gras marque le dernier jour des réjouissances qui durent en fait depuis l’Epiphanie et qui, en passant par la Chandeleur, se terminent  par le mercredi des Cendres.
On entre le lendemain dans les 40 jours du Carême qui vont mener au dimanche de Pâques.

Il marque la fin de l’hiver et de la « vieille année » ; l’année nouvelle est fixée au 1er avril jusqu’en 1564, ce qui explique en partie les farces traditionnelles du 1er avril.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

Détente. 22 février, 2009

Classé dans : humour — mamini @ 17:39

QUI EST VOTRE MODÈLE DANS LA VIE ?
  
 Ne regardez pas les réponses avant de faire le test.
 
 1)  Choisissez votre chiffre favori entre 1 et 9. 
 
2)  Multipliez-le par 3.
 
 3)  Additionnez 3 et multipliez encore par 3
 
 4)  Vous obtiendrez un nombre de 2 ou 3 chiffres.
 
 5) Additionnez ces chiffres ensemble.
 
 Allez plus bas maintenant

Avec le chiffre obtenu,

voyez qui est votre modèle selon la liste ci-dessous :

1.   Einstein

2.   Nelson Mandela

3.   Jacob Zuma

4.   Tom Cruise

5.   Bill Gates

6.   Gandhi

7.   Brad Pitt

8.   Cyril Lignac

9    mamini 
 
                       
oui,  Je sais… Plusieurs personnes m’ont en admiration… 
 
    
 PS: Arrête de chercher  d’autres chiffres.
 Je suis ton idole et fais-toi à cette l’idée.
 

 Maintenant, après avoir cliqué sur transférer,

place ton pseudo ou prénom au numéro 9 et envoie le test à tes amis.

 

Détente. dans humour 16ht3tg

 

L’histoire du Miroir…

 dans humour

le miroir ;

 Briser un miroir annonce sept ans de malheur….

Cette superstition remonte à la nuit des temps,les miroirs étaient considérés comme des outils utilisés par les dieux. Autrefois, on pensait que l’image de quelqu’un dans le miroir était son âme,casser le miroir était comme briser son âme…….

Au Ier siècle ap-JC, les Romains adoptèrent cette superstition en y ajoutant une petite note personnelle, qui subsiste encore à présent. Persuadés que l’état de santé d’un individu évoluait selon des cycles de sept ans, ils en déduisirent que le miroir, qui reflète l’apparence d’une personne, et donc son état de santé, augurait sept ans de maladie ou de malchance s’il se brisait.
Au XVème siècle, les premiers miroirs plats, cassables, recouverts d’une couche d’argent, étaient fabriqués à Venise. Ils étaient fort coûteux et exigeaient le plus grand soin dans leur manipulation et les maîtresses de maison répétaient inlassablement aux domestiques chargés de les entretenir qu’un miroir brisé équivalait à sept ans de malheur (ou par extension les domestiques seraient privés de salaire pendant 7 ans pour rembourser le miroir brisé )

si par malchance vous briser un miroir

 Pour sortir du sortilège, il faut jeter tous les morceaux du miroir dans de l’eau courante qui emportera les malheurs avec elle….

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

La Famille (Musique)

Classé dans : Thêatre/cinéma/musique/lecture — mamini @ 17:35

 La Famille (Musique) dans Thêatre/cinéma/musique/lecture 2d9tvv8

Jean-Jacques Goldman _ Tu es de ma famille

Image de prévisualisation YouTube
 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

peinture

Classé dans : dessin-peinture — mamini @ 16:55

En ce dimanche de repos que je me suis octroyé,

 vu le triste temps à l’exterieur(un peu froid et surtout très gris).

       J’en ai profité pour terminer ma tuile,

          il ne manque plus que la signature

                ci-dessous :peinture dans dessin-peinture 33uap92

            2d9z57p dans dessin-peinture

            snewpx

Maintenant je vous invite en toute simplicité à prendre le

thé avec moi…à moins que vous ne préféreriez un p’tit café!

                 30mv0aw

Nous pourrons continuer notre bavardage….

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

Theâtre

Classé dans : Thêatre/cinéma/musique/lecture — mamini @ 10:51

 Le temps des cerises

Theâtre dans Thêatre/cinéma/musique/lecture

Pièce réalisée par Niels Arestrup.

Mise en scène par Stéphane Hillel.

Résumé
Jane, une jeune femme pleine de vie, est entrée au service de Julien, un peintre jadis très célèbre qui noie aujourd’hui son manque d’inspiration dans l’alcool.

La rencontre entre les deux êtres est plutôt orageuse. Misanthrope et acariâtre, Julien voit d’un mauvais oeil l’intrusion de la jeune femme dans son morne quotidien.

 Il ne tarde pas à découvrir que celle-ci cache de profondes blessures sous son apparente joie de vivre. Il réalise aussi que celle-ci, également peintre, connaît fort bien son oeuvre.

letempsdescerises49664.jpg

Tandis que la glace se met peu à peu à fondre, ils apprennent tous deux à mieux se connaître et même à s’apprécier…

Hier soir , une bonne soirée sur France 2.

1.bmp

Le Theâtre revient un peu sur le petit écran, nous avons pu voir  :

Cyrano, Faisons un rêve, Tailleur pour dames ,Fugueuses.

En prévision :

La Maison du lac , avec Maria Pacome et Jean Piat.

bjournee2.gif

cid42d51edd53c542bc8f7eb01212aadf14.gif

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

La Fête du Jour…

Classé dans : Evénements — mamini @ 9:48

La Fête du Jour... dans Evénements

Ma pensée !….oui oui ,  je veux être dans les premières pour souhaiter la fête aux  » isabelles »

et il y a en plus d’une à visiter mon blog…..

Alors mes amies, que votre journée soit ensoleillée

             BONNE FETE

               isabelle.gif

           isabelled.unblog.fr   une femme très courageuse, allez voir son blog.

         melleoflor.unblog.fr   un blog ou les animaux sont rois, faites y un tour.

Image de prévisualisation YouTube

                                    2sb7srp dans Evénements

                                 2j0mgip

                et merci de venir me rendre visite

c’est la fête également aux : Isabé, Isabeau, Isabella, Isabelette, Belette, Bella, Belle, Aesa, Iseline, Isambour, Isaut, Iseult, Iseut, Isolde, Ysa, Ysabel.

C’est d’ailleurs le même nom qu’   « Élisabeth »  , il signifie « temple de Dieu ».

  Dicton pour la ste « isabelle « :

Le temps qu’il fait le jour de la Sainte-Isabelle, dure jusqu’aux Rameaux

« A la Sainte Isabelle, si l’aurore est belle et s’il fait soleil au matin, c’est la certitude de bon grain. »

Neige à la Sainte Isabelle, rend fleur belle.

                   2vskilw

Proverbe Chinois

Visez toujours la lune ; si vous ratez vous atterrirez parmi les étoiles !

Donner sans rien espérer
Se réjouir devant la gaieté
Ne penser qu’à épauler
Savoir garder les secrets
Et savoir surtout écouter
C’est cela la vraie amitié.

jfj9t1

Le jour de la Ste Isabelle c’est aussi la   

Fête nationale de la République de Sainte-Lucie.

Et comme nous sommes toujours en février, un petit poème de ce mois.

24bm0t4

         La première fleur de l’amandier

Il y avait un amandier
Qui sur le seuil de février

Croyait entendre par instants
Quelques légers bourdonnements.

Merci, lui disent les abeilles,
C’est toi le premier qui t’éveilles

Je serais seul à bourdonner?
Il éveille alors le verger,

Il éveille les papillons,
Il éveille aussi les bourdons

Il éveille enfin le poète
Qui sent bourdonner dans sa tête

Au-delà de cet amandier
Tous les vergers de février.

Pierre Menanteau


.Historique de Ste Isabelle:
Ste-Isabelle de France (Bienheureuse) Fille de Louis VIII et de Blanche de Castille, unique sœur du roi St-Louis, elle refuse les mariages qui lui sont proposés pour se dévouer aux pauvres et aux malades. Elle est la fondatrice du couvent franciscain de moniales clarisses à Longchamp, sans devenir religieuse elle-même (+ 1270) (selon les sources, sa fête est inscrite au 22 -date réelle de son décès- ou au 26 février, voire encore au 31 août, date à laquelle est était célébrée par les religieuses de Longchamps)
Ste_Anne

Finissons ce billet par quelques citations :

Si la vie n’est qu’un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs.(montaigne)

Les maîtres d’école sont des jardiniers en intelligences humaines.
Victor Hugo


Lorsque enfin je pris le temps de regarder le coeur d’une fleur,un monde tout nouveau s’ouvrit …
comme si une fenêtre s’était ouverte pour laisser entrer le soleil.
Princesse Grace de Monaco (1929-1982)

 Un peu d’humour :A la Ste isabelle: 2vi1a4x

2sb98vb

gifblog1.gif

375merci.jpg

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2009

La rumination… 21 février, 2009

Classé dans : A méditer — mamini @ 23:07

J’ai trouvé ce texte qui m’a interpellé, je l’ai lu jusqu’au bout et je voulais vous le faire partager.

Il décrit ce que ressent un être qui traverse ce long tunnel  sans fin et parfois bien douloureux…

La rumination... dans A méditer 2wez595

Y penses-Tu que Tu penses…

TROP ?

                                                                           – Le calvaire d’un « ruminant » -

Je n’en peux plus. Quand vas-tu te taire et me laisser en paix ? Quand vas-tu cesser de me « prendre la tête » ? De me faire ruminer ainsi sur tout ce que je pense, tout ce que je dis, tout ce que je fais, tout ce que je vis !

Cela devient une véritable torture. Il faut toujours que tu me parles, que tu me fasses ton « cinéma mental », le « petit vélo » dans ma tête dont la roue ne cesse de tourner, tourner, sans arrêt…

                                                                     dy500h dans A méditer

Constamment tu monopolises mon attention dans ma tête, au lieu de dans mon corps et mes sens. Je prends la voiture pour faire quelques kilomètres… et je m’aperçois à l’arrivée que j’ai conduit comme dans un état second, en « pilote automatique », que je n’ai même pas fait attention au paysage, parce que tu m’as parlé pendant tout le trajet ! Ou bien chez moi, dans mes moments de loisir, tu me fais toujours penser à quelque chose, du passé ou de l’avenir, mais jamais du présent. – Normal, tu as horreur du présent, c’est ton ennemi, car tu sais que seul le Vivre au Présent permet de se débarrasser de toi. Quand on a pris goût au Présent, on ne veut plus de toi, on commence à se rebeller contre ta domination. – Résultat : je me sens toujours « sous pression », je n’arrive pas à me détendre.

                                                                 25k79c5

Et tu veux me faire croire que c’est pour mon bien, de m’auto-observer ainsi de façon permanente…! Alors pourquoi est-ce que je n’ai jamais réussi à être heureux ? Hein ? Dis-moi. Si c’était si utile que cela, comment se fait-il, depuis toutes ces années, que je n’ai pas réussi à évoluer, que je n’ai pas progressé, mais au contraire que je suis toujours empêtré dans les mêmes schémas répétitifs de comportement ? Rien n’a changé !

Pire : c’est bien à cause de toi que j’ai sombré dans la dépression. Quand ça n’allait pas bien extérieurement dans ma vie, c’est toi qui, en plus, me rendais malade intérieurement, à retourner toujours et encore mes tourments dans ma tête, au point de ne pas réussir à trouver le sommeil… Et ce, sans jamais y trouver une solution !!! Me laissant incapable d’affronter mes problèmes ! Alors je te repose la question : à quoi ça sert tout cela, si ce n’est à m’oppresser constamment?

                                                                  2rw2s0p

Même le positif ! Même quand je vais bien, tu me gâches mon plaisir ! Parce qu’à force de ruminer sur le bon, tu finis par me faire douter qu’il puisse durer. Donc c’est bien toi qui m’empêches d’être heureux.

     Le Silence dans ma tête… j’aspire tant au SILENCE !

Mais non. Jamais. Tu ne me laisses jamais seul avec moi-même, à l’écoute de mes seuls ressentis intérieurs. Il faut toujours que tu me harcèles, sans cesse… à chaque heure, chaque minute, chaque seconde. Tout le temps. Il n’y a que dans le sommeil que je peux te fuir, trouver un peu de répit. Mais comme ça, je ne vis pas…

J’aimerais tant pouvoir vivre consciemment chaque instant, l’accueillir dans ce qu’il a de plus beau, ce qu’il a de vivant, mais tu me voles cela en me faisant le disséquer, jusqu’à ce qu’il en perde toute sa saveur originelle. Que me reste-t-il alors ? Je ne sais pas ce qu’est la Joie {véritable}, je ne connais pas l’Enthousiasme qui emporte l’âme, ni la douce Chaleur qui émane d’un cœur comblé, car tu me rends incapable de profiter de tout cela, incapable de « profiter de la vie ». Incapable de vivre même ! Tu ne me laisses plus que la tristesse, l’amertume et la souffrance…

                                            6s6ofa

                                               

Ah, comme j’aimerais ne plus penser, avoir la tête vide, ne laisser plus parler que mon cœur. M’ouvrir aux autres et à la Vie. Ah, comme je serais heureux alors, comme je me sentirais enfin vivant et libre ! Accueillant la vie comme un enfant !

                                                               

Mais non, tu ne me laisses aucun repos : il faut toujours que j’analyse et décortique ce que je vis. Le Soleil peut briller dans un ciel sans nuage, je peux être au milieu d’une nature magnifique ou bien entouré d’amis, ma sœur peut accoucher d’un nouveau bébé… je ne ressens rien, ou presque rien, car mon cœur est « sec », tu me l’as desséché. À cause de toi, je me sens incapable d’aimer.

Oh, pourtant, je sais bien que c’est moi seul qui suis responsable de cet état. Un psy me dirait que j’ai adopté ce comportement d’hypervigilance intellectuelle dans mon enfance, pour moins souffrir, pour avoir l’impression de tout maîtriser, mais un enfant n’est pas responsable spirituellement, il ne fait qu’imiter ou se protéger de son entourage dysfonctionnel, et pourquoi est-il né dans un tel entourage, si ce n’est parce qu’il y a été attiré, de par son genre semblable, pour apprendre une nouvelle leçon à l’École de la Vie et évoluer ? Il est ainsi clair pour moi que je ramène une telle propension à la rumination de mes vies antérieures… Donc non, je ne tomberai pas dans ton piège qui veut me faire croire que c’est la faute de mes parents, des autres, de la Vie… ou de Dieu ! C’est TA faute… et donc, en vérité, uniquement ma faute, puisque c’est moi qui t’ai laissé me dominer.

                                                   rrv80p

C’est impossible de vouloir maîtriser la vie, car la Vie est Mouvement constant, Fluidité, Courant dans lequel nous devons nous insérer. Ruminer, c’est vouloir aller à contre-courant, c’est refuser de se laisser porter par la Vie, c’est vouloir être plus fort qu’Elle, ce qui est impossible et ne peut finir que par l’épuisement total et aller se fracasser contre les rochers.

Cela je l’ai maintenant compris, mais je continue à rester enfermé dans ce Ruminer permanent, qui n’a plus lieu d’être maintenant que je suis un adulte indépendant, mais dans lequel je suis comme « piégé »…

Mon pire ennemi … c’est TOI !Oui, le seul véritable ennemi de l’homme, prêt à le perdre, se trouve à l’intérieur de lui ! Assurément la meilleure cachette qui soit… – Car c’est bien toi qui, en me faisant ruminer sur tout, est à l’origine de toutes mes faiblesses et toutes mes peurs. C’est bien toi qui fais aussi naître l’envie et la jalousie en moi, en trouvant toujours quelque chose qui ne va pas ou qui n’est pas assez bien, me rendant incapable d’être satisfait du présent, en voulant toujours plus… Tu es ainsi la source de toutes mes intolérances, de tous mes jugements sur autrui (« pas assez ceci » ou « trop cela »…) comme sur moi-même (soit orgueil – ou fausse humilité -, soit dévalorisation la plus grande). C’est comme ça que tu me pourris la Vie, c’est comme ça que tu pourris ma vie !

            Tu fais de ma vie un enfer, tu le sais n’est-ce pas ?

                      À cause de toi, je me dégoûte

                             Mais j’en ai marre !

         Maintenant ça suffit.

Je veux être heureux et réussir ma vie !

              298nep

Alors, comme c’est toi l’obstacle à mon Bonheur, j’ai décidé dorénavant de me battre et de te replacer en moi à ta véritable place, celle que tu n’aurais jamais dû quitter, celle du serviteur ! Oh, tu peux rigoler, c’est vrai que je suis encore bien faible pour le moment, mais tu oublies que je te connais autant que tu me connais. Et maintenant que j’ai pris conscience de ton influence pernicieuse, maintenant que je t’ai démasqué, je commence déjà à ne plus tomber dans certains de tes pièges. Ainsi, c’est toi qui m’as toujours empêché de passer à l’action, c’est à cause de toi que j’ai toujours eu peur de tout jusqu’ici. Or, finalement, quand je me ressaisis et que je vais, malgré tes avertissements, courageusement de l’avant, je me rends compte maintenant à chaque fois que … « ce n’était pas si terrible que ça » !

    Quand je fais confiance à la Vie,

 la Vie me témoigne en retour de sa Confiance !

                 122nhuc

Ainsi, je ne suis pas seul dans ce combat contre toi. Si je suis sincère et de bon vouloir, je recevrai toujours l’Aide spirituelle dont j’ai besoin. Ce sera peut-être long, mais même s’il me faut plus d’une vie pour te soumettre, je m’en moque, je me battrai jusqu’au bout. Et je te vaincrai !

                           2ihpjba

                                                           Ce texte est de Jonathan Livingston

                         et les illustration par des photos que j’ai prises sur internet

                                       Pour terminer ce billet une belle chanson de

                                              Tina Arena – Aller Plus Haut

 

Image de prévisualisation YouTube

 

123
 
 

Mes 3 annèes avant 30 ans... |
mon existence est une campa... |
goelandsetpigeons |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma Vie !!!!!!
| essais
| leduo