AUFOURETOUT

L’Univers de Mamini

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Nouvelles 28 juillet, 2010

Classé dans : citations/poèmes — mamini @ 16:59

Combien le temps perdu nous laisse d’amers et irrémédiables regrets

       Citation d’Elisabeth Bagréef-Spéranski ; Livre d’une femme – 1857.

Nouvelles dans citations/poèmes 8x0qz7

Je pensais pouvoir écrire un article, et venir aussi vous voir sur vos blogs

                mais je ne suis pas assez en forme.

Je n’arrive pas en ce moment à trouver de l’apaisement,

sauf un peu lorsque je m’évade dans le dessin ou la peinture.

         j’espère que la semaine prochaine cela ira mieux.

                         Je ne vous oublie pas.

 merci pour tout les messages que vous m’envoyez,

                   cela me touche énormément

                      Merci à vous d’être là.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

L’Hortensia bleu 8 juillet, 2010

Classé dans : voyage — mamini @ 14:37

Un dimanche en Bretagne.

Auray ou j’ai pris cette photo chez mon amie.

L'Hortensia bleu dans voyage xblkc6

Je suis emerveillée de voir tout ces hortensias cette fleur que je vénère surtout dans le colori « bleu ».

2akleh2 dans voyage

De ce massif (1° photo ) est née ce bouquet que j’ai ramené à la maison.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Peinture (suite)

Classé dans : dessin-peinture — mamini @ 14:29

Peinture (suite) dans dessin-peinture mkix07

Un coin de Bretagne

Une inspiration faite en premier au tampon à l’huile et terminée au pinceau.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Toile peinte

Classé dans : dessin-peinture — mamini @ 14:26

Toile peinte dans dessin-peinture 693pli

Rêverie. 

Voila cette toile de terminée et qui me plait beaucoup

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Lhabilleur

Classé dans : Evénements,Thêatre/cinéma/musique/lecture — mamini @ 13:39

 Quel beau moment que j’ai passé hier devant mon poste de télévison en hommage à Laurent Terzieff.

Lhabilleur dans Evénements 15d3tie

Une belle pièce , une belle langue française et avec de l’humour à chaque tournant.

C’était vraiment un grand artiste, je me souviens de ces débuts d’homme célèbre avec ce film « les tricheurs »  de Marcel Carné,   »il a été le porte-parole du désespoir et des espoirs de toute une génération de l’après-guerre ».

Les femmes de ma génération doivent être tristes ; adolescentes, nous étions toutes amoureuses de ce beau laurent Terzieff aux yeux verts avec son immense talent, mais qui a su préserver son amour pour son métier avant la gloire d’être mis en premiere ligne par les médias.

23ie33n dans Thêatre/cinéma/musique/lecture

 » A coeur joie avec Brigitte Bardot « 

Un comédien de cette dimension ne se complaît que dans la lumières de la scène et pas celles de la célébrité

Ce samedi, Fabrice Luchini qui avait joué en 2005 aux côtés de Laurent Terzieff (dans « Molly » de Brian Friel) a salué en lui

« une grande lumière qui a traversé le théâtre » et « un frère, un pèlerin du théâtre »

qui a « cultivé comme personne le théâtre de fraternité ».

un peu plus sur lui ci-dessous :

http://www.parismatch.com/Culture-Match/Theatre/Actu/Laurent-Terzieff-l-homme-theatre-198234/

http://www.lexpress.fr/culture/scene/theatre/quand-laurent-terzieff-se-racontait-a-l-express_788249.html?p=2

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Théâtre et hommage 7 juillet, 2010

Classé dans : Thêatre/cinéma/musique/lecture — mamini @ 21:10

Théâtre et hommage dans Thêatre/cinéma/musique/lecture mj3eyw

Le comédien et metteur en scène Laurent Terzieff, décédé vendredi à l’âge de 75 ans, avait voué sa vie au théâtre, mettant son talent au service des grands textes d’auteurs contemporains, mais aussi tourné au cinéma sous la direction de Bunuel, Clouzot, Godard ou Pasolini.

Indépendant, exigeant et discret, cet autodidacte du théâtre avait révélé des auteurs tels que Andreiev, Mrozek, Milosz et les anglo-saxons James Saunders, Murray Schisgal, Edward Albee.

Véritable légende du théâtre, il avait été sacré meilleur comédien en avril aux Molière pour deux rôles différents dans les deux familles du théâtre, « L’Habilleur », qui lui a valu aussi le Molière du théâtre privé et « Philoctète », dans le secteur subventionné.

Né le 27 juin 1935 à Toulouse (Haute-Garonne), d’une mère céramiste et d’un père sculpteur d’origine russe, Laurent Terzieff, de son vrai nom Laurent Tchemerzine, décide de se consacrer au théatre après avoir vu, adolescent, « La Sonate des spectres » de Strindberg, mise en scène par Roger Blin, dont il sera le fils spirituel.

Après avoir appris le métier « sur le tas » comme machiniste, souffleur, figurant, doublure, il débute en 1952, grâce à Jean-Marie Serreau, autre mentor, dans « Tous contre tous » d’Adamov.

La beauté romantique de son visage émacié et de son regard clair auraient pu faire de lui un idéal jeune premier de cinéma, quand Marcel Carné le révèle à 23 ans dans « Les Tricheurs », peu après son succès de télévision dans l’émission « En votre âme et conscience ».

Bunuel, Clouzot, Godard, Pasolini lui confieront des rôles, mais Laurent Terzieff, épris d’absolu, ne cède pas aux sirènes de la starisation, et choisit le théâtre comme un sacerdoce.

En 1961, il fonde la compagnie qui porte son nom, et qui sera hébergée dans les petits théâtres privés (Lutèce, La Bruyère, Lucernaire).

Là, il peut créer, loin des rumeurs et des engouements, les pièces inédites d’auteurs qu’il affectionne, comme Andréiev (« La Pensée », 1961), Schisgal (« Le Tigre et les dactylos », 1963), Albee (« Zoo Story », 1965), et Mrozek (« Tango », 1967), dont il créera plusieurs autres pièces dans les années 70 et 80.

Il monte également de nombreux spectacles de poésie autour de Rilke, Brecht et Milosz, puis « Dernières lettres de Stalingrad » (2001), un réquisitoire contre la guerre.

Acteur au jeu hors mode et d’une très grande sensibilité, – il avait notamment triomphé dans « Tête d’Or » chez Barrault et reçu de nombreuses récompenses : prix Gérard Philipe en 1964, Grand prix national du théâtre en 1984, et plusieurs Molière, pour deux pièces qui ont été de vifs succès publics : « Ce que voit Fox » (1988) et « Temps contre Temps » (1993).

En 2002, il avait perdu sa compagne et partenaire de théâtre, Pascale de Boysson. Quelques mois plus tard, il était remonté seul en scène pour « Florilège », un spectacle poétique.

 

Théâtre ce soir du A2 à 22h10 

  ’Lhabilleur » pièce de Ronald Harwood, mise en scène de Laurent Terzieff

4qix6e dans Thêatre/cinéma/musique/lecture

Pour découvrir un peu plus sur cet acteur, un clic ci-dessous :

http://www.webthea.com/actualites/?L-Habilleur-de-Ronald-Harwood,1840

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Chat prisonnier !!!! 2 juillet, 2010

Classé dans : chats(animaux) — mamini @ 17:22

Pendant ces après midi de peinture, Phoëbe se terrait au frais dans la cuisine

sur le couvercle en métal  de la gazinière regardez ….

Chat prisonnier !!!! dans chats(animaux) zwyt5g

Pas mal !

Le plus difficile maintenant,  c’est de l’empêcher de sortir alors là, je ne vous dis pas

il faut encore attendre un peu avant de lui redonner sa liberté,

j’ai bien essayer avec un harnais et une laisse, mais cela ne lui plait pas du tout,

pour une chatte qui a douze ans et qui a toujours connu la liberté c’est normal,

de se sentir attachée cela l’a rend « hargneuse »

pourtant avant elle marchait au pas mais comment savoir ce qui peut lui passer 

par la tête et je ne veux pas risquer qu’elle se sauve ….

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

début de Paysage

Classé dans : dessin-peinture — mamini @ 17:08

début de Paysage  dans dessin-peinture 2zr26ti

Petite toile que j’ai commencé cet après midi

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Peinture

Classé dans : dessin-peinture — mamini @ 17:04

Je reprends depuis cette semaine mes peintures.

Au repos dans le séjour , vu la chaleur à l’exterieur…..!

j’ai fait cette toile en trois après midi.

Peinture dans dessin-peinture 2qk1lrqL’éclairage n’est pas des mieux lorsque j’ai pris cette photo !

Cette toile part dimanche pour la Bretagne

Ce sera un Souvenir pour une amie qui a fait des séjours

à PLombières pendant 30 années.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

1 juillet, 2010

Classé dans : Thêatre/cinéma/musique/lecture — mamini @ 18:17

Pauline Ester – Il fait chaud

Image de prévisualisation YouTube

 

12
 
 

Mes 3 annèes avant 30 ans... |
mon existence est une campa... |
goelandsetpigeons |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma Vie !!!!!!
| essais
| leduo